Seohackers netlinking

Référencement Google images : hotlinking images

Ecrit par admin le Jeudi 16 avril 2009 à 14:03 - Catégorie Google,Référencement

ARTICLE EN COURS DE REECRITURE !

Comment se référencer sur Google images rapidement et dans les premières positions sans effort sur des requêtes générant du trafic ?

De ce positionnement sur Google images peut découler un positionnement sans efforts sur Google Search grâce à la recherche universelle qui, selon les requêtes, peut afficher certains résultats images dans Google search.

Avant de rentrer dans les détails, je tiens à remercier Seg de Wagablog – Google Analytics et Sid de Taggle.
Seg nous avait parlé de cette astuce pour la première fois sur le forum Taggle en 2007.
Un article sur searchenginejournal en parlait mais peu de gens ont relevé l’info à l’époque.

Depuis, plusieurs autres billets ont été publiés outre-atlantique mais rien du côté de chez nous, en tout cas, rien qui ne traite du hotlink des images issues des sites edu ou gov (j’ai rien trouvé sur le sujet).
L’astuce fonctionne toujours, Matt Cutts était au courant et Google n’a jamais rien fait pour corriger cette possibilité de spam de Google image depuis.

Démonstration avec les requêtes Obama et Barack Obama

Les résultats étant fluctuants, il est difficile de fournir une démo stable dans le temps, je vous mets donc des captures d’écran en plus des requêtes pour POC (Proof Of Concept = Preuve de Concept).

Sur Google images, saisissez Barack Obama.
Et voici la capture d’écran faite au moment où Seo BlackOut était le mieux positionné sur Google images pour la requête Barack Obama.

Barack Obama sur Google images

Sur Google images, saisissez Obama
Voici la capture d’écran faite au moment où Seo BlackOut était le mieux positionné sur Google images sur la requête Obama.
Obama sur Google images

Sur Google Search, saisissez Barack Obama photos ou obama photos ou barack photos

J’ai pas fait de screen à l’époque malheureusement, mais je sortais sur les requêtes ci-dessus, ce qui n’est plus le cas actuellement…

Passons maintenant à la démarche :

On se rend sur Google images et on saisit le mot-clé sur lequel on veut se positionner, on ajoute site:edu derrière afin d’avoir uniquement les images de sites en .edu contenant ce mot-clé, on choisit une des images qui ressort dans la première page de résultats et qui contient le mot-clé visé dans le nom de l’image.
Ces sites dits « sites de confiance » bénéficient d’un avantage certain par rapport aux autres sites concernant la confiance qu’accorde google à leurs images.

Ensuite on hotlink cette image à partir de notre page.

Quelques conditions pour réussir son positionnement sur Google images

  • Le nom de l’image est important sur Google images contrairement à Google.
  • Il est important que l’image que l’on va hotlinker ne se positionne pas bien sur la même requête.
  • Il vaut mieux avoir une image de taille plutôt moyenne voire grande.
  • A savoir qu’il est plus facile de se positionner avec une page populaire,
    comme la page d’accueil d’un de vos sites populaires, quitte à rediriger le visiteur vers la page cible (qui elle demanderait plus de travail de référencement pour se positionner).

Comment se protéger du hotlinking ?

D’abord, il faut déterminer qui nous hotlink, pour cela on va utiliser la commande site:monsite.com sur google images, pour voir justement qui nous hotlink et ensuite à l’aide d’un .htaccess on bloque les hotlinkers ou on modifie l’image renvoyée, la littérature sur ce sujet est vaste donc je n’entrerai pas plus dans les détails, Google est votre meilleur ami…

En attendant que Google corrige le problème…

Articles liés :

Commentaires (16)

Catégorie: Google,Référencement


16 Commentaires

Commentaire par Funnycat

Jeudi, 16 avril , 2009 à 15:18

Ingénieux cette technique. Encore une fois merci de faire partager cette information.
Par contre il faut faire attention, les hotlink sont (d’après wikipedia) illégaux si ce n’est pas expressément autorisé par l’éditeur du site web.

Bien entendu ça m’étonnerais qu’un site fasse un procès, mais on ne sait jamais. :)

Bonne continuation.

Commentaire par tictact

Jeudi, 16 avril , 2009 à 16:12

sarko banane dans google image ?

Commentaire par DSampaolo

Jeudi, 16 avril , 2009 à 16:46

Merci Tiger, tu nous démontres encore une fois la nécessité d’incorporer des .edu dans une stratégie de référencement « large »… en proposant comme qui dirait une preuve par l’image :D

Au passage, je félicite Seg, qui devrait avoir honte. ;)

Commentaire par Webuzz

Jeudi, 16 avril , 2009 à 16:54

Woola, c’est du lourd, il est fou de communiquer cette technique lui :D

Bon, vu que t’as l’air de bonne humeur, ça te dirait pas de nous dire également comment devenir premier sur Google ?

Hein ? Adwords ? Bon OK je file ;)

Commentaire par TOMHTML

Jeudi, 16 avril , 2009 à 18:55

Juste une question : quand tu as fait ces recherches & captures d’écrans, tu étais connecté à ton compte Google ? Parce que ça peut jouer… Chez moi tu es en bas de la page 2.

Toujours est-il que oui cette méthode fonctionne, mais la majorité des personnes qui squattent comme ça des positions ne le font pas volontairement !

Commentaire par Xavfun

Jeudi, 16 avril , 2009 à 19:15

c’est marrant j’ai regardé certaines requêtes et les seuls qui me « hotlink » se sont tes sites ahahahha

bien joué pour l’article et je confirme que ça marche niquel même sans prendre du .edu

yes « wii » can ;-)

Commentaire par Gwaradenn

Jeudi, 16 avril , 2009 à 19:43

Je confirme ce qu’affirme Tiger, je l’ai vu bien positionné de chez moi et sans être connecté TOMHTML ;)

Pour bien se positionner (taille, nom, popularité), c’est comme le référencement des images. :)

Commentaire par ranks

Jeudi, 16 avril , 2009 à 23:33

Ce que l’on veut surtout savoir, c’est si le trafic issu de google image quand on est premier sur une requête comme « Obama » est intéressant ? ;-)

Commentaire par Ya-graphic

Vendredi, 17 avril , 2009 à 13:19

chapeau ! pour lister les liens je ferais plutôt site:monsite.com sur yahoo images, c’est moins bridé

Commentaire par AxeNet

Vendredi, 17 avril , 2009 à 14:00

Quelle canaille ce Tiger ;-)
Suite à nos échanges (précédents), j’essaie d’évaluer l’impact sur Google Web depuis 1 mois, mais rien de transcendant à ce jour.
Chose bizarre, Quand je tape mon mot clé dans Google image (c’est de la requête concurrentielle), je suis en 3ème page de résultat.
Quand je tape mon mot clé suivi de site:edu, je suis en 1ère position avec l’image hotlinkée.

Commentaire par kana

Vendredi, 17 avril , 2009 à 16:11

salut :)

si je ne m’abuse sur ta page tu ne hotlink pas de .edu tu hotlink longcourrier, wikimedia, …. aucun .edu.

Commentaire par Seg

Dimanche, 19 avril , 2009 à 19:07

Salut Paul et merci pour la citation :)
Félicitation pour le cas pratique rondement mené !

Je confirme que SEO Black Out était en premières positions sur les requêtes obama quelques jours avant la publication du post, avant de passer en p2, ce qui est déjà impressionnant sur cette technique.

Il y a eu des cas constatés où les images hotlinkées remontaient même directement dans les blocs images de l’universal search.. mais je ne sais pas si ca fonctionne toujours.

@DSampaolo : tu sais bien que j’ai honte de rien ;)

Commentaire par meryem

Lundi, 20 avril , 2009 à 17:22

je ne comprend pas

Commentaire par Audiofeeline

Mardi, 21 avril , 2009 à 16:14

Je ne sais pas si on peut appeler ça une technique blackhat ou spammy, l’idée du moteur d’image est d’offrir du contenu pertinent, ici il s’agit d’images.
Pour ma part je ne pense pas qu’il s’agisse d’un bon trafic.
Quand je regarde comment j’utilise ce service il est vraiment très rare que je m’intéresse au site qui héberge l’image car ça n’est pas ce que je cherche.
Cependant ça permet de faire de l’affichage et d’augmenter ses pages vues.
Pour une boutique ça n’est pas intéressant je pense.

Commentaire par abdelseo

Mercredi, 17 février , 2010 à 0:56

ça marche toujours ce truc?

Commentaire par ben

Mardi, 18 janvier , 2011 à 19:35

« ARTICLE EN COURS DE REECRITURE ! »

Me tarde la suite

Les commentaires sont fermés pour cet article.



SEO BLACKOUT

Site web dédié aux techniques de référencement et de positionnement de sites web sur Google.

Certaines parties du site sont en accès restreint, ces espaces sont réservés à la SEO Black Hat Team.


Don't Be Evil !