Seohackers netlinking

Abuser des médias sociaux pour améliorer son référencement

Ecrit par Francis le jeudi 23 octobre 2008 à 15:46 - Catégorie Référencement

Cet article est écrit par un blogueur invité, Francis Vallières, SEO Senior chez NVI et chroniqueur pour Go-Referencement.

En tant que blogueur invité, je crois qu’il est plus poli de d’abord me présenter. Je me nomme Francis et je fais du référencement depuis environ 6 ans. Je suis québécois et je travaille chez NVI, une agence interactive de Montréal. Mon travail consiste à toucher à tout les aspects du référencement, que ce soit du référencement organique ou encore du PPC. Nous travaillons aussi dans le domaine du SMO (Social Media Optimization), soit l’optimisation des sites web pour les médias sociaux. Et c’est de ce dernier domaine que je vais vous parler dans cet article.

Les médias sociaux offrent de toutes nouvelles opportunités pour les spécialistes en référencement. La méthode que je vais expliquer utilise StumpleUpon, une des cibles les plus intéressantes pour les blackhats.

C’est quoi StumbleUpon ?

StumpleUpon est un média social qui permet à ses 6 millions d’utilisateurs de partager leur avis sur un site ou une page web et de le faire partager aux autres utilisateurs en se basant sur vos intérêts personnels. Par exemple, si vous aimez les sites qui traitent de finance, en utilisant le bouton Stumble! de la toolbar de Stumpleupon il y a de bonnes chances que la barre vous envoie sur un site de finance apprécié par les utilisateurs de Stumble. SU se base sur les intérêts que vous avez inscrits lors de votre inscription ainsi que les sites que vous avez appréciés et que vous avez signifiés à SU (en appuyant sur le bouton I Like it!).

Pourquoi je devrais m’intéresser à StumbleUpon ?

Tout simplement parceque le système est relativement facile à abuser et qu’un bon Stumble peut apporter entre 1000 et 25 000 visiteurs. Mais surtout, parceque le potentiel pour le linkbuilding est immense. Considérez un peu le SMO comme le PR du marketing traditionnel, les résultats ne sont pas garantis mais les effets sont énormes. Lors de précédentes campagnes de SMO, pour nous-même ou pour des clients, nous avons obtenus entre autre de cette façon des mentions ou des liens provenant du site web ou de la version papier du :

  • New York Times
  • Sports Illustrated
  • Maxim
  • Yahoo Site of The Day
  • FHM
  • Forbes
  • MSNBC
  • Mais aussi des blogs majeurs (Adobe, Reddit etc..)

Ce genre de liens est extrêmement difficile à obtenir et apporte beaucoup de TrustRank au domaine et est un des moyens les plus rapides de faire vieillir un domaine (éviter la Sandbox ou peu importe le nom de la théorie)

Comment se faire des amis ?

C’est relativement simple, premièrement il vous faut un compte Stumbleupon (surprise). Prenez une bonne heure pour vous familiariser avec la toolbar et comprendre le fonctionnement. Ensuite, pour devenir populaire sur StumbleUpon il vous faut des amis. Et il est toujours mieux d’avoir des amis puissants. Donc vous allez utilisez la commande Browse People pour trouver des gens avec des comptes qui ont plus de 50 subscribers. Vous vous inscrivez d’abord à leurs favoris et ensuite vous leur envoyez un message du genre: « Bonjour, j’aime bien vos stumbles et je me suis abonné, ne vous gênez pas pour m’envoyer vos stumbles ».

Répétez cette opération tout en faisant quelques reviews de leurs stumbles. L’objectif est de les voir s’inscrire à vos favoris. Il vous faut environ de 30 à 50 abonnés pour commencer. Même si c’est un peu long cela en vaut grandement l’effort. Une fois que vous avez atteint cet objectif il est temps pour vous de vous préparer à rendre votre contenu populaire.

L’appât à liens ou linkbait

Il vous faut tout d’abord un article qui va intéresser les lecteurs de votre niche de marché. Par exemple un tutorial (comme cet article) ou encore une liste (220 photos de bouchons de bières, 13 endroits où passez des vacances d’aventure etc.) devrait faire l’affaire. Il vous faut un article de qualité et bien écrit. Une fois votre article écrit et en ligne, il est temps de rendre cet article populaire.

Comment devenir populaire

Il existe une fonction merveilleuse de SU qui vous permet d’envoyer votre article à vos amis accompagné d’un court message ( du genre regardez ceci et faites-en une critique svp ), le bouton Send to. La particularité intéressante est que, une fois l’article envoyé, vos amis sont forcés de voir l’article avant de pouvoir stumbler autre chose. Et la plupart du temps de toute façon comme vous êtes gentil et que vous stumblez vous aussi leur contenu, ils vous rendront la pareille. Utilisez des tags populaires (vous pouvez avoir la liste sur la page d’accueil de SU. Il ne vous reste plus qu’à regarder le trafic dans votre logiciel analytique préféré et espérer que vous obtiendrez des liens de qualités.

Conclusion

Malheureusement SU n’est pas friand de sites francophones. Peut-être cela changera-t’il dans le futur mais pour l’instant je vous conseille de vous en tenir aux sites anglophones pour cette technique. Ne vous découragez pas si vous n’avez pas un succès immense la première fois, avec l’expérience vous comprendrez rapidement ce qui fonctionne et qui ne fonctionne pas. Et aussi, utilisez SU pour rendre votre profil le plus « naturel » possible, vous y gagnerez quelques subscribers ainsi et vous abaissez énormément les chances de vous retrouver banni du système pour abus.

Commentaires (12)

Catégorie: Référencement


12 Commentaires

Commentaire par Rapport de Stage

jeudi, 23 octobre , 2008 à 17:01

Enorme comme toujours !

Reste à trouver un SU à la française avec une toolbar 😉

Commentaire par Julien

jeudi, 23 octobre , 2008 à 18:01

J’entends énormément parler de cet outil effectivement sur blogs US. Dommage que cela soit plus restreint pour les articles francophones 🙂

Commentaire par Francis

jeudi, 23 octobre , 2008 à 18:57

Ouais il faut clairement un site anglophone (ou encore une version anglophone d’un site francophone pour espérer avoir du succès avec SU. Cependant le résultat en vaut largement l’effort.

Commentaire par Mode enfant Magazine

jeudi, 23 octobre , 2008 à 21:20

Merci Francis pour cet article très intéressant 😉
Il est vrai que le pouvoir des Social Media est énorme, et encore (heureusement) sous-estimé par certains, mais il est indispensable de savoir bien les choisir et de trouver la bonne stratégie pour en tirer le meilleur… Comme tu l’as fait avec SU 🙂

En tout cas, c’est très intéressant 🙂
BlackMelvyn

Commentaire par Serge

jeudi, 23 octobre , 2008 à 21:22

Comme tu nous parles de référencement, qu’en est-il du fait de laisser des commentaires sur des blogs populaires? Y-a-t-il des méthodes particulières? Quel impact celà a-t-il?… Peut-être que ça peut faire l’objet d’un article.

En tout cas merci pour ce nouveau blog, plein de bonnes infos.
PS: j’en profites pour coller un lien pour le site d’un client, on ne sait jamais (bien qu’il n’y est aucun rapport de sujet)

Commentaire par Francis

jeudi, 23 octobre , 2008 à 22:57

Laisser des commentaires pour leur impact sur le référencement à un effet quasi-nul, la plupart des blogs utilisant le tag nofollow (donc celui-ci). La seule raison valable de laisser un lien dans un commentaire est si le sujet de votre site est connexe au site sur lequel vous laissez un commentaire. Par exemple, un blog sur le marketing internet pourrait obtenir des lecteurs de cette façon. Donc, à l’exception du trafic direct, ne perdez pas votre temps à écrire des commentaires sur des blogs qui ne sont pas reliés au sujet de votre site.

Commentaire par Chouette

jeudi, 23 octobre , 2008 à 23:33

Au delà de la tentative de manipulation, le principal facteur de succès reste la qualité de l’article !

D’après mes expériences, Digg a plus d’impact, d’où l’expression « Digg effect » pour tester la résistance des serveurs !!

Commentaire par Thomas

samedi, 25 octobre , 2008 à 11:35

Bonjour,

Merci pour cet article intéréssant, je ne connaissais pas SU, et c’est dommage qu’il n’y ait pas de versions francophones.

J’essaie pour ma part les digg like francophones depuis peu de temps. La plupart de ces outils utilisent d’ailleurs le script pligg, donc rien à voir avec SU. Après un mois d’essais, je peux dire que ça en vaut la peine. A condition bien sûr de fournir du contenu de qualité et si possible original.

Pour un annuaire ou un comparateur, l’interêt reste limité, pour un magazine ou un blog, c’est bénéfique. Pour ma part ça m’a permis de générer pas mal de traffic, d’autant plus que certains internautes partageront également l’info. Attention par contre au duplicate content…

Variez les titres, et soyez succints dans la description . Pour un de mes permiers articles, un digg like passe avant moi et google pourrait attribuer le contenu à ces diggs like voire penaliser son site. C’est aussi pour cette raison, qu’il faut eviter d’être présent sur un seul de ces outils, afin que google reconnaisse la source.

A essayer egalement les réseaux sociaux comme viadeo, et facebook, générateurs de traffic pour peu qu’on s’y attarde un peu plus.

Commentaire par Rudy

mardi, 28 octobre , 2008 à 22:20

Ce qu’il y a de génial dans ma niche (+18 ans) c’est qu’il ya tjrs a faire avec les anglosaxons :p

Je vais tester la technique d’ici un mois

Commentaire par Belkacem

samedi, 29 novembre , 2008 à 17:11

Je viens de lire cet article sur SU, franchement géniale!!

Je vais m’y mettre malgré que je suis pas trop ami avec l’anglais lol.
ça me permettra de mieux copiner la langue de Shakespeare et développer le coté social media!
Je vais prendre le temps pour bien utiliser SU et m’aguerrir de vos conseils !

Commentaire par Sarah de Go-referencement.org

mardi, 16 juin , 2009 à 6:49

Petit update dont je pense que Francis sera d’accord avec moi… entk je l’espere 😉 : Maintenant sur SU il y a plus de francophones qu’auparavant, de plus, il est beaucoup plus facile de faire partager un de ses contenus grace a la fonction « shout ».
Sur Digg, c’est devenu un peu plus difficile a cause de la Digg Toolbar… Un hack existe pour l’enlever mais ca a pour effet d’attirer moins de votes a cause du manque d’usabilité disons… De plus ils ont enlevé la fonctionnalité « shout » qui te permettait de partager ta soumission a tes amis… Maintenant il faut passer par son propre compte twitter… SU et Digg connaissent 2 evolutions différentes… Seul l’avenir nous dira lequel des deux avait raison 🙂

Pour ce qui est des digg-like francos… j’aimerais ca qu’on m’explique 🙂 pcq j’en ai essayé quelques uns et j’ai franchement pas été convaincu du resultats a part quelques uns comme scoopeo (d’antan!) ou tutmarks (tu restes en homepage plusieurs jours)… @Thomas, as tu des suggestions de sites? 🙂

Commentaire par creation site web rabat

mercredi, 24 juin , 2009 à 12:33

une article tres interessante.
pour ma part je trouve que les medias sociaux font la meilleure facon pour avoir du traffic a la fois interessant et ciblé.
je vais testé votre methode francis pour s u.
merci.

Les commentaires sont fermés pour cet article.



SEO BLACKOUT

Site web dédié aux techniques de référencement et de positionnement de sites web sur Google.

Certaines parties du site sont en accès restreint, ces espaces sont réservés à la SEO Black Hat Team.


Don't Be Evil !