Seohackers netlinking

Cloaking sur ip, comment ça marche ?

Ecrit par admin le vendredi 28 décembre 2007 à 16:53 - Catégorie Cloacking

Tout cloacker est paranoïaque, on a beau faire les malins (enfin pas trop hein 😛 ), nous avons tous peur de mettre en place nos techniques de cloacking, les penser, en parler est une chose, trouver le temps de les appliquer et avoir les couilles de le faire en est une autre 🙂

Matt Cutts Google Dark Vador
Je suis sûr qu’il vous est déjà arrivé de vous réveiller en sursaut une nuit, tout transpirant, vous rêviez, poursuivi par Matt Cutts avec un gros bâton jahissant de votre compte webmaster’s tools, et hurlant cloacking or not cloaking?

Lors de ce réveil en fracas vous avez sûrement comme moi foncé désactiver votre dernier cloaking mal fait avec une bonne vielle détection par UserAgent..

C’est FINI! Fini la peur de cloacker, fini la trouille de vous faire chopper en flagrant délis de roulage de bot.. maintenant vous allez pouvoir détecter même les qualityratters !

Le cloaking par reverse DNS

Qu’est ce que c’est? C’est tout simplement retrouver le chemin de l’IP qui vous visite, savoir à qui elle appartient pour afficher le contenu qui lui est destiné.

Une seule fonction PHP pour ca : gethostbyaddr() ou complète pour notre usage 🙂 eregi(‘who?’,gethostbyaddr($_SERVER[‘REMOTE_ADDR’]))

Dans le cas d’une adresse IP appartenant à Google gethostbyaddr() retournera dnsX.google.com
Que cette IP soit celle d’un Qualityraters en Irlande ou à Madagascar ou GoogleBot en personne le gethostbyaddr() retournera systématiquement quelque chose dans le genre, une valeur qui contiendra le mot « google ».

Quelques petits problèmes :
mon ami Seb :)(celui qui fait du webdesign) me disait hier qu’il y avait des risques que gethostbyaddr ne retourne rien, que le reverse DNS plante.. C’est pas grave nous avons deux autres solutions similaires mais plus lentes 🙂

Linux dispose d’une fonctionnalité de whois, tapez dans un terminal ‘whois google.com’

il vous retournera toute l’identité du nom de domaine, mais le whois retourne aussi le whois des IP (whois 72.14.207.99 )
(si ça ne marche pas : « apt-get install whois »)
Dans vos script php avec votre dédié, exécutez ce script :

<?php
$q = 'whois ' . $_SERVER['REMOTE_ADDR'];
ob_start();
echo system($q);
$system = ob_get_contents();
ob_end_clean();
if(eregi('google',$system)) {
echo 'coucou google :P';
};
?>

Maintenant un site de spam est souvent mieux sur un hébergement mutualisé 🙂 genre OVH (on va pas pourrir l’IP où on a tous ses sites)
Pour faire un whois sur un mutualisé il vous faut PhpWhois, là une petite modif du script :

<?php
$q = 'whois ' . $_SERVER['REMOTE_ADDR'];
include_once('whois.main.php');
include_once('whois.utils.php');
$whois = new Whois();
$result = $whois->Lookup($q);
if(eregi('google',$result)) {
echo 'coucou google :P';
};
?>

Il faut bien savoir que tous ces scripts de whois sont très lents,
il faudra donc impérativement créer une base de données d’IPs afin de limiter les requêtes..

Il doit y avoir d’autres techniques, cet article risque donc d’être complété dans le futur..
On vous le dira 🙂

Articles liés :
Commentaires fermés sur Cloaking sur ip, comment ça marche ?

Catégorie: Cloacking


Pas de commentaires

Les commentaires sont fermés pour cet article.



SEO BLACKOUT

Site web dédié aux techniques de référencement et de positionnement de sites web sur Google.

Certaines parties du site sont en accès restreint, ces espaces sont réservés à la SEO Black Hat Team.


Don't Be Evil !